Animaux et rentabilité

En Estrie, près de 50 % des foyers abritent un chat ou un chien. Interdire les animaux de compagnie, c’est donc se priver d’une grande part de marché des locataires, seulement parce que ceux qui en font partie vivent avec un compagnon animal.

À l’inverse, les propriétaires de logement qui manifestent de l’ouverture à l’égard des animaux de compagnie se dotent d’un avantage concurrentiel de taille. Ouvrir la porte à tous les excellents locataires qui ont des animaux semble entraîner un taux d’occupation des logements plus élevé et un taux de rotation des locataires plus faible.

De plus, parce qu’ils se sont investis à trouver un logement où vivre avec leur animal, le respect des règles établies peut devenir un enjeu particulièrement stratégique pour ces locataires. Ils savent que c’est ainsi qu’ils pourront continuer à bénéficier du privilège de vivre avec leur animal de compagnie dans leur logement.

 

Affichez vos logements à louer dans le répertoire des logements à louer avec animaux en Estrie (possibilité d’indiquer si les animaux sont acceptés ou acceptés sous certaines conditions).  C’est gratuit!

NOTE : pour avoir accès à l’ensemble des informations du répertoire, utilisez l’un des navigateurs suivants : Chrome, Safari, Firefox ou Explorer 10 ou plus récent.