Coups de chaleur : comment les prévenir et… les traiter

Les chiens, contrairement aux humains, ne peuvent transpirer. Pour se rafraîchir, ils halètent, ce qui est beaucoup moins efficace comme moyen de « climatisation ».

Ainsi, par temps chaud, seules quelques minutes suffisent pour que la vie d’un chien soit en danger. Voici les signes précurseurs d’un coup de chaleur qui peuvent se manifester plusieurs heures ou jours après une exposition à une température élevée :

  • respiration rapide;
  • agitation;
  • salivation par la gueule (puis par le museau);
  • manque d’équilibre;
  • vomissements;
  • diarrhée;
  • langue ou gencives rouges foncé ou bleues (signe précurseur de l’état de choc).

Dès les premiers signes, n’attendez pas.
CONSULTEZ VOTRE VÉTÉRINAIRE SANS TARDER!

Comment éviter les coups de chaleur

Si votre chien vit à l’extérieur

Offrez-lui un accès à un lieu ombragé; placez-y sa niche ainsi que plusieurs bols d’eau fraîche et propre. Si vous quittez pour la journée, déposez des glaçons dans ses bols d’eau.

Évitez l’exercice avec votre chien par temps chaud

Les chiens sont généralement moins habilités que les humains à résister à la chaleur. Optez plutôt pour une promenade au petit matin ou en milieu de soirée.

Offrez-lui un « rafraîchissement »

Aspergez-le d’eau fraîche et s’il aime l’eau, pourquoi ne pas lui installer une piscine pour enfants à l’ombre.


Cet été, prenez ça cool avec Pitou!